LA FEUILLE JAUNE DECEMBRE 2009

LE MOT DU PRESIDENT

A l’approche des fêtes de fin d’année, voici notre dernière édition de la « Feuille Jaune » pour 2009. Un bilan des deux  premières années de mandat (2008-2009), de notre nouvelle municipalité, vous est présenté ci-dessous. Je retiendrai personnellement une chose, « les promesses de campagne de notre Maire, qui connaissait bien la situation financière de la commune, n’ont pas été à la hauteur des espérances qu’elle avait fait naître dans le cœur des livradaises et des livradais ».

Les inscriptions de nouveaux adhérents  nous confortent à continuer nos actions d’information auprès de toute la population livradaise. Je souhaite aussi profiter des quelques lignes qui me sont réservées pour remercier toutes les personnes qui nous font parvenir des articles. Malheureusement, faute de place, ils ne seront pas tous publiés dans ce numéro et j’en suis désolé.  Ils pourront être accessibles sur notre blog.

Au seuil des fêtes de Noël et de nouvel An, je vous souhaite ainsi qu’à vos familles de passer d’agréables festivités et une très bonne année 2010.

Lucien  Martinière.

 

Notre Maire et les conseillers municipaux de la majorité ont été élus, par 58,14% de la population livradaise, sur un projet simple : Assurer l’avenir de Sainte-Livrade et améliorer la vie quotidienne de chacun d’entre vous.

Les promesses électorales ont-elles été où

seront-elles tenues ?….

Rappel des promesses de campagne de Claire

Pasut.

Pour assurer l’avenir, il faut changer l’image de Ste-Livrade en rendant la ville plus belle, plus agréable, plus animée :

Faire des aménagements de voirie, d’espaces verts, d’aire de jeux pour les enfants.

Assurer l’entretien et la propreté.

Mettre en valeur nos atouts, Tour du Roy, accès au Lot, berges, ponton, voies ferrées, Esplanade Saint Martin, Places…….

Organiser l’animation de la ville autour de ce patrimoine.

Améliorer la vie quotidienne des livradais :

Renouveler les relations entre élus et les citoyens, faire des livradais les véritables acteurs de leur ville, être à leur écoute……..

Mettre en place des transports collectifs.

S’engager dans une opération d’amélioration de l’habitat, pour permettre aux habitants d’être subventionnés pour rénover leur logement.

Rompre l’isolement des personnes âgées,

Assurer l’accessibilité de tous les espaces publics.

Améliorer les services périscolaires et culturels.

Soutenir les associations.

Quelle est la situation en cette fin d’année

2009 ?…….

La Feuille jaune vous livre son analyse sur la situation préoccupante de notre commune et se pose la même question qu’une large majorité de livradaises et de livradais : nous sommes-nous laissés endormir par toutes les promesses de notre première magistrate ?…

Par exemple :

Les aménagements de voirie annoncés se sont cantonnés à l’avenue Gaston Carrere (non terminée à ce jour ?..) quant au réseau routier communal, il a bénéficié d’un rebouchage succinct de quelques trous. Pour le reste nous n’avons rien vu. ?…

img2366.jpg

Les changements annoncés, pour l’entretien et la propreté, ne sont pas encore très perceptibles (seul le centre ville fait l’objet de soins plus attentionnés). Des bornes de collecte des déchets ont vu le jour, initiative que nous  soutenons, mais celles-ci sont rapidement saturées et les sacs de déchets déposés à côté des bornes ne donnent pas une bonne image de notre ville.

prsentation1.jpg

La mise en valeur des atouts de la ville ne saute pas directement aux yeux. L’animation s’est limitée aux dimanches matin (d’été) et à quelques manifestations ponctuelles « sans grand écho médiatique ». Cela s’est soldé par une participation très moyenne de la population livradaise, des touristes et des communes avoisinantes, pour un coût que  notre municipalité persiste à ne pas dévoiler.

img1671.jpg

Les relations entre les élus et les citoyens ne se sont pas améliorées, notre Maire préférant l’affrontement que privilégier le dialogue et la convivialité. Les cas de personnes se plaignant de ne pas recevoir de réponse à leur courrier, même à des envois recommandés, sont de plus en plus fréquents, démontrant ainsi le peu d’intérêt porté à leur égard. Il est même arrivé, dernièrement, qu’une personne qui s’était présentée à la Mairie pour obtenir une réponse à une question posée, voit les forces de l’ordre intervenir pour qu’elle quitte l’édifice. D’autres personnes qui avaient rendez-vous avec notre première magistrate, à une date et une heure bien déterminées, n’ont tout simplement pas été reçues, par elle, car elle était partie en vacances ?… Si cela n’est pas un manque de considération des citoyens ?…Des rumeurs circulent que Claire Pasut aurait tendance à éviter les contacts avec les personnes qui n’auraient pas voté pour elle en 2008. Si cela se révèle exact, nous  sommes inquiets sur  sa façon de diriger la commune . Diviser la population pour mieux régner  n’est pas la solution !…

cpintolerance.jpg

On voit bien avec ces quelques exemples que faire des livradaises et des livradais les acteurs de la ville n’est pas pour demain et sans faire de jeu de mots ceci reste une «utopie » car pour cela il faudrait que le comportement de Claire Pasut, qui ne tolère pas la contradiction, change radicalement pour qu’un dialogue constructif s’engage entre elle et tous les habitants de Ste-Livrade. L’avenir nous montrera si son attitude  s’améliore ?……pour le bien de tous les citoyens de Ste-Livrade.

La mise en place de transports collectifs tout comme les annonces d’engagement de la municipalité pour subventionner la rénovation de l’habitat n’étaient que paroles en l’air car jusqu’à présent dans aucune des réunions du conseil municipal (des représentants de la Feuille Jaune assistant à toutes ces réunions) ces sujets n’ont été abordés.

Rompre l’isolement des personnes âgées, n’est pas une tâche facile et ne doit pas s’arrêter seulement à l’organisation de deux après-midi récréatifs dans l’année. Il doit se manifester au quotidien par des petites attentions particulières et des  rencontres plus fréquentes (même à domicile) pour faire oublier pendant quelques moments l’isolement de ces personnes âgées. Dire c’est bien, mais agir c’est mieux !..

L’accessibilité de tous les espaces publics. La bibliothèque n’est toujours pas accessible aux handicapés et aux personnes à mobilité réduite ?…..

img2913.jpg

Améliorer les services périscolaires et culturels : ces points particuliers feront l’objet d’un article plus complet dans notre prochaine édition.

Soutenir les associations : sujet très sensible car depuis le changement de majorité  certaines se trouvent en difficultés, n’ayant pas encore bénéficié totalement de leur subvention 2009. D’autres ont vu leur allocation supprimée ou largement amputée?.. Nous consacrerons un article plus conséquent sur notre blog.

 =-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

La « Feuille Jaune » est indignée par

l’immobilisme de nos élu(e)s.

Chemin de la Rose nous avons signalé, à plusieurs reprises, qu’il manquait une plaque sur un regard d’égout. Rien n’a été fait à ce jour !..c’est sans doute trop éloigné du centre ville?…

img2896.jpg

-=-=-=-=-

Chemin de Guillentou, les riverains se sont plaints,  plusieurs fois, auprès de la Mairie du bruit du ventilateur de la société Raynal et Roquelaure. La réponse qu’ils ont obtenue laisse à méditer : il faut attendre jusqu’au printemps pour voir. Pourquoi attendre le printemps ?…..nous en avons déjà parlé dans notre « Feuille Jaune » de septembre dernier et rien ne bouge !….

img2361.jpg

-=-=-=-=-

Rue Nationale!… le stationnement créé pour les convois de fonds devant le distributeur du Crédit Agricole est toujours encombré par des voitures. Il est donc pratiquement impossible pour les piétons de circuler sur le trottoir.

img29191.jpg

-=-=-=-=-

Secteur Moulin de Mazières et rue Pierre Loti !…

- Les riverains n’ont toujours pas obtenu de réponse de Madame le Maire concernant leur courrier du 9 octobre 2009 relatif aux problèmes de circulation dans la partie la plus étroite de la rue du Moulin de Mazières. Le Préfet, de son côté, s’est pourtant engagé par courrier du 16 octobre 2009 à un suivi attentif du dossier.

img2912.jpg 

img2908.jpg

- Le terrain appartenant à la commune et jouxtant la station d’épuration sur l’arrière n’a toujours pas été nettoyé et constitue toujours un refuge pour les renards (voir édition précédente)

- Le prolongement de la rue Pierre Loti qui débouche sur l’aviron n’a toujours pas récupéré son vrai nom, à savoir  »Rue du Moulin de Mazières » (décision municipale du 17 juin 1969).

img2910.jpg

-=-=-=-=-

La faute à pas de chance !. le 02 novembre 2009, une automobiliste qui circulait « rue Neuve » a roulé sur une plaque d’égout non fixée sur la chaussée. La plaque s’est encastrée sous la voiture, provoquant des dégâts importants. Il a fallu l’intervention d’ employés de la Mairie avec un cric pour dégager le véhicule. 

-=-=-=-=-

Faut-il qu’une catastrophe se produise pour agir ?… M. Roy, résidant dans le secteur du Chemin de la Rose, nous a signalé qu’il avait à plusieurs reprises attiré l’attention, de notre Maire et du Président du Conseil Général, sur le fossé qui jouxte sa propriété et celle de plusieurs riverains. Ce fossé et les dessous de pont ne sont pas entretenus régulièrement par les services compétents et il craint un risque d’inondation et d’effondrement. Ce dernier a également été reçu par Madame Pasut qui lui a promis  de faire le nécessaire. Ne voyant rien bouger, il envoie une lettre recommandée au Conseil Général, qui lui a répondu, pour renouveler ses craintes. Par contre notre Maire semble ignorer ce dossier et ne prend pas la peine d’agir. Le dialogue entre les riverains et la Mairie n’est pas possible. Que faut-il en penser ?….

img2899.jpg

img2904.jpg

img2906.jpg

img2907.jpg

La feuille jaune se demande si notre Maire n’est pas un gastéropode (escargot) car à chaque fois qu’elle se trouve confrontée à des problèmes, elle rentre dans sa coquille et attend que le temps passe…

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=- 

Résultat de la chambre régionale des comptes

d’Aquitaine après l’examen de la gestion

communale depuis 2003.

Le document fait apparaître une situation financière particulièrement dégradée de la collectivité !…….Notre première magistrate fait celle qui n’était pas au courant de cette situation. Nous lui rappelons qu’elle était membre de la commission des finances et, qu’à ce titre, si elle avait été présente aux réunions, elle aurait su. Si nous avions un message à faire passer à Claire Pasut il serait : fini de ressasser le passé il faut travailler pour l’avenir !…

Ce rapport peut être consulté, à la Mairie, par chaque tiers demandeur.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

L’opposition privée du droit d’expression.

En Janvier 2009, l’opposition (menée par Marthe Geoffroy) avait eu une petite place réservée pour s’exprimer librement sur le bulletin municipal. Ce n’est pas le cas pour celui qui doit paraître en janvier 2010. Notre Maire, Claire Pasut, se retranche derrière l’article L 2121-27-1 du code des collectivités territoriales et l’article 28 du règlement intérieur du conseil municipal – constitution des groupes – pour faire, grâce aux lourdeurs administratives, obstruction au droit d’expression de l’opposition.

droitexpressionopposition.jpg

La feuille jaune regrette vivement l’attitude de notre première magistrate et se demande si Sainte-Livrade ne devient pas, sous son égide, une monarchie dictatoriale ?…..

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Aire des gens du voyage.

Comme nous l’avions évoqué dans notre édition d’avril 2009, la municipalité s’apprête à acheter un terrain d’environ 2,4 hectares, pour un montant de 70.000,€ au lieu dit « Pauchou ». Pourquoi une superficie si grande alors que 3.000 M2 seraient suffisants ?… La Mairie a déjà un terrain non utilisé derrière la station d’épuration !.. Encore des dépenses importantes en vue !..

lieuditpauchou.jpg

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

L’école de musique.

Le 05 octobre dernier, Mme le Maire a fait placarder un avis à l’école de musique, cosigné par Mme Prades, où elle n’hésite pas à accuser la Direction de l’école de prendre les enfants en otage.

Ces propos démesurés sont-ils dignes du premier magistrat de notre ville ?…..

Il faut que notre Maire se prononce sur l’avenir, qu’elle a décidé, pour cette école !.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Après 30 années passées à la Mairie de

Sainte-Livrade, Christiane Rasera nous

quitte pour une affectation à Foulayronnes. 

                           img2894.jpg

Livradaise depuis plusieurs générations, Christiane Rasera est recrutée, par la   commune, en juillet 1979. Elle y   occupera successivement des emplois, au   service accueil, à la comptabilité, et   participera activement à   l’informatisation de la Mairie. En 1989,   elle participe à la création de l’amicale   du personnel communal et en est  Présidente de 1998 jusqu’à son départ en décembre 2009. D’examens professionnels en concours administratifs, elle gravit tous les échelons de la hiérarchie pour être nommée en 2002 directrice générale adjointe des services.

La Feuille Jaune espère que c’est un départ volontaire et non les pressions exercées sur le personnel, par notre Maire, qui ont motivé cette mutation. Nous lui souhaitons bonne chance dans ses nouvelles fonctions à Foulayronnes.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

La Feuille Jaune a fait son enquête !..

Eh !..bien non…ce n’est pas le virus de la grippe H1 N1 qui est à l’origine des absences des employés de la Mairie, c’est…..!…….à vous de deviner ?…………

 =-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

-=-=-=-=-=-=-=-=-

-=-=-=-=-=-

-=-

voeuxnoletnouvelan20092010.jpg

Pour cela rien de plus simple !…..

 REJOIGNEZ NOUS OU FAITES UN DON

A L’ASSOCIATION LA FEUILLE JAUNE

NOM :…………………………………………

PRENOM…………………………………….

ADRESSE……………………………………

N° TEL : ………………………………………

- Je souhaite adhérer à l’association « La Feuille Jaune »

ci-joint un chèque de 10 € pour ma cotisation annuelle 2010,

au titre de membre de l’association.

-Je souhaite faire un don de : 

                                                                                     Signature :

Bulletin + chèque à retourner à l’adresse suivante :

Association « La feuille Jaune » Route d’hauterive.

47110 Sainte-Livrade sur Lot



C’EST POURTANT LA VERITE !……A SAINTE-LIVRADE SUR LOT TOUT EST POSSIBLE !..

Nous avons appris dernièrement que Monsieur ………………, habitant Sainte-Livrade, avait reçu une invitation pour se rendre, le 23 octobre 2009, à la signature de la convention cadre régionale d’accompagnement au projet de rénovation urbaine du CAFI. A cette manifestation doivent assister M. Alain ROUSSET, Président Régional d’Aquitaine et Député de la Gironde, Claire PASUT, Maire de Ste-Livrade sur Lot et Vice-présidente du Conseil Général et d’autres personnalités. Malheureusement, Monsieur …………… ne pourra être présent car il est décédé depuis 24 ans ?…..

Ci-dessous les preuves de son invitation :

invitation.jpg

 La feuille jaune s’interroge !……….

Nous pensons que c’est une faute de goût envers la famille de ce Monsieur et que la municipalité serait bien inspirée si elle présentait ses regrets, à sa famille, pour cet incident. Nous espérons vivement que cette erreur n’a pas été intentionnelle ?…. et qu’il serait temps de mettre à jour les fichiers municipaux. Ce n’est pas vous dévoiler un secret, mais les conseillers municipaux de l’opposition et le Président de la Feuille Jaune n’ont reçu aucune invitation !…..pour être bizarre………. c’est bizarre ?…….



Association des Parents d'E... |
ÉCOLE CALANDRETA DE NARBONNE |
clshjasseron |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Site Officiel du Domaine RA...
| Les Amis des Sentiers
| AMICCA