LA FEUILLE JAUNE AVRIL 2009

avatarmartiniere.jpg 

LE MOT DU PRESIDENT

Un an déjà que notre association existe et j’en profite pour faire le point de nos actions. En tant que président, je me réjouis du nombre, en augmentation constante, de nos adhérents, des différents dons et de toute la correspondance qui est parvenue à notre siège. Je vous rappelle différents sujets qui nous ont interpellé tout au long de l’année :

 

-Les festivités de l’été

img1671.jpg

qui se sont déroulées le dimanche de 11H00 à 13H00 et qui nous paraissaient une bonne initiative. A ce jour nous n’avons pas de réponse à la question posée du coût de ces activités. A ce sujet des échos  nous sont parvenus que cette animation serait renouvelée cet été sous une forme différente. L’organisation serait effectuée par une société privée et les associations qui souhaiteraient y participer devraient s’acquitter d’une somme  d’une trentaine d’euros. Je considère que cette initiative de taxer les associations est mauvaise car  le peu de recettes que ces dernières engrangeaient  servait  à l’amélioration de leur fonctionnement.

 

 

- L’avenue Gaston Carrère Je pense que ce n’était pas une priorité pour Ste-Livrade. Maintenant que les travaux ont été réalisés, je voudrais vous souligner que je suis contre les réalisations de prestige « première avenue réalisée dans le  département sous cette forme et fierté de la nouvelle majorité ». Il aurait été souhaitable que cette réalisation  soit plus fonctionnelle, simple, pratique et moins dangereuse. Une petite information, vous ne devez pas couper la ligne blanche pour accéder au parking car c’est une ligne continue.

img19181.jpg

- Rond point route de Bordeaux

img1799.jpg

rien de nouveau à l’horizon ?…

 

- Chemin de la Rose,

img18041.jpg

les problèmes que nous avions soulevé ne sont toujours pas résolus, etc

-Budget primitif 2009 élaboré par la nouvelle majorité. Je suis satisfait qu’il n’y ait pas d’augmentation sur le plan local, mais cela ne sera pas le cas pour le département et la région. Cela risque d’être très difficile pour de nombreux foyers. Par contre plusieurs points du budget comme, les assurances et les embauches en contrat à durée déterminée, me donnent des raisons d’inquiétudes. Ces  CDD ne sont pas pour moi une aide aux cas sociaux mais une façon de profiter des personnes en difficultés et qui ne va pas résoudre leur problème d’emploi.

 

- Entretien de la chaussée  du tour de ville, des rues et des cités ?….

img19143.jpg

img19161.jpg

img19151.jpg

img19172.jpg

- Plan d’urbanisme remis en question. Le choix du terrain pour l’aire des gens du voyage a-t-il été bien étudié ?..voir article ci-après.

- La démocratie, certains de nos articles parus précédemment ont relaté un manque certain de concertation et de démocratie. Par exemple, lors du dernier conseil municipal, le 31 mars 2009, des propos ont été émis, par la majorité, dans le sens que les commissions  municipales n’avaient qu’un avis consultatif et que par gain de temps, il n’était pas nécessaire de les réunir. Je pense au contraire qu’une commission qui remplit bien son rôle permet d’examiner les dossiers, d’échanger et d’exprimer des idées concrètes, c’est ce que j’appelle la vraie démocratie.

 

Notre association a soulevé beaucoup de points et de questions, c’est pourquoi elle restera attentive et vigilante pour vous informer en toute sincérité et objectivité.

Au nom de l’association, je remercie toutes celles et  ceux qui nous ont rejoints et qui nous aident à publier « La Feuille Jaune ».

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

VOTES DES

BUDGETS  ET ANALYSE DU COMPTE

ADMINISTRATIF 2008 

ET DU BUDGET PRIMITIF 2009.

Premier exercice comptable pour la nouvelle municipalité et donc, aujourd’hui au delà des paroles qui peuvent être trompeuses ce sont des chiffres qui eux ne mentent pas et nous donnent le résultat de 2008.

Nous constatons que dans le budget qui, en 2008 avait  fait l’objet  d’une hausse des impôts locaux d’une moyenne de 7% , cette augmentation a été absorbée par les deux mois de différés chroniques laissés par l’ancienne municipalité. Pour 2009 le budget a été voté sans recourir à une augmentation de ces mêmes impôts.

Une gestion qui semble mieux maitrisée ( renégociation des contrats d’assurance qui de 97.000,00€ passent à 38.000,00€, soit près de 59.000,00€ d’économie, des transports scolaires pris en charge par le conseil général « que le contribuable payera sur l’impôt départemental » seront ainsi soustraits de la charge communale, des postes de fonctionnement  gérés au plus juste, y compris sur le budget du personnel, malgré l’héritage des précédentes municipalités qui font que celui-ci reste élevé, 57%, par rapport aux communes de même importance, moyenne nationale de 50 à 53%) fait que sur le papier il faut saluer objectivement l’effort de gestion réalisé qui permet après une situation très difficile de pouvoir ainsi dégager un solde de fonctionnement excédentaire de 600.000,00€ pour l’investissement.

Sur ces budgets, qui ne sont pas développés dans le détail, nous souhaitons par exemple qu’une somme relativement importante soit réservée à la restauration des rues et des places de notre ville.

Evidemment nous resterons attentifs à l’exécution du budget 2009 car si des dérapages, des oublis survenaient nous ne manquerions pas, dans un souci d’information et de démocratie, de vous en faire part dans nos prochains bulletins.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

DOSSIER BOUDARD

boudard.jpg

Pendant la campagne des élections municipales, en février et mars 2008, la majorité actuelle, qui avait voté en novembre 2007 contre le projet de regroupement des écoles Boudard et Jasmin, avait clairement annoncé son intention de stopper net ce programme. Dès son élection à la tête de la mairie en mars 2008, notre Maire Claire Pasut,  a tenu sa parole et a présenté un nouveau projet ne concernant que la réhabilitation de 6 classes de l’école Boudard. Celui-ci devant être terminé pour la rentrée scolaire 2009-2010. Observons les chiffres, projet par projet.

1- Projet « regroupement Boudard-Jasmin »  défendu par l’ancienne majorité:

Ce dernier voté en novembre 2007, concernait la réalisation d’un établissement scolaire de 11 classes et d’un réfectoire et devait s’élever à un montant de 2.281.392, 95 €, hors taxes reparti comme suit :

Missions incluant la maîtrise d’œuvre, le contrôle technique, la démolition et le SPS : 269.506, 00 €

Avenants missions : 67.793, 00€ 

Travaux comprenant gros œuvre, charpente, bardage extérieur, menuiseries extérieures en alu, menuiseries intérieures, plâtrerie, Plafonds suspendus, carrelage faïence, électricité, chauffage/sanitaire/VMC, peintures, sols collés,  étanchéité,  Ascenseur, VRD, cloisonsisothermes : 1.848.093, 95€

Acquisitions mobilier pour le self service, mobilier scolaire pour 220 enfants, mobilier matériel cuisine : 96.000, 00€

Total hors taxes: 2.282.000,00€

 2- « Réhabilitation de l’école Boudard » voté par la nouvelle majorité (02/10/08): Celle-ci devrait s’effectuer en plusieurs tranches. A ce jour il n’y a que la première tranche qui est partiellement connue et elle concerne essentiellement 6 classes pour des dépenses réparties comme suit :

Missions incluant

maîtrise d’œuvre, assistance à MO : 202.961, 00€

Le montant pour le contrôle technique et le SPS n’est pas connu !…..

Travaux comprenant

école (6 classes) et restauration (partiel) : 1.200 .000, 00€

Total hors taxes : 1.402.961, 00€

Si l’on compare les deux projets, il est évident que le dernier est moins coûteux, mais le premier projet, avait pour avantage de concentrer sur place, les écoles primaires, le restaurant scolaire, le collège, le centre aéré et périscolaire, la « future piscine ?… » et un grand parking évitant ainsi les embouteillages pour les parents. Il aurait aussi permis de réduire les charges de fonctionnement sur : le chauffage, l’eau, l’électricité, les personnels d’entretien et de restauration, les transports et surtout d’accueillir les enfants dans des locaux neufs, aux normes de sécurité et parfaitement adaptés à notre époque.

A notre avis il est plus raisonnable d’avoir une école bien pleine que deux à moitié vides !.

Ce que notre première magistrate oublie de nous dire aussi c’est que l’école Jasmin n’est pas aux normes de sécurité et que si des travaux de mises en conformité (électricité, isolation, toitures ainsi que toutes les ouvertures à refaire, etc…) ne sont pas réalisés rapidement elle se verra interdite aux enseignants et aux enfants qui y sont scolarisés. Cela va encore engendrer des dépenses  supplémentaires et dans ce cas-là qui paye ?.

Affaire à suivre  de près!……….

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

 

LAGOURGETTE ET CAYRAS

enfantscole.jpg

Ces écoles ont vu partir à la retraite un de leur agent territorial spécialisé des écoles maternelles « ATSEM ». A ce jour aucun remplacement n’a été prévu par notre municipalité. Nous souhaitons que ces agents soient remplacés pour que l’accueil et l’encadrement des enfants des écoles concernées restent au meilleur niveau. Si cette décision a été prise pour des raisons économiques, nous le dénonçons et nous déclarons que ce n’est pas le bon choix car une classe supplémentaire, petite section,  a vu le jour courant février à Cayras. Drôle de décision pour une municipalité soit disant de gauche ?…….

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

STATIONNEMENT ANARCHIQUE

DANS STE-LIVRADE !…….

img17951.jpg

img19191.jpg

Dans la feuille jaune de décembre 2008, nous interpellions la municipalité sur le problème grave provoqué par l’enlèvement des plots qui délimitaient les trottoirs piétonniers, empêchaient les voitures de stationner et permettaient aux piétons, aux personnes âgées, aux poussettes de bébés, aux handicapés, etc…. de circuler sans danger et d’accéder facilement aux commerces.

img17961.jpg

Depuis rien n’a été fait, ni sur la signalisation, ni sur la sécurisation des trottoirs et le civisme aidant les automobilistes s’en donnent à cœur joie. Aujourd’hui ce sont les deux côtés de la rue Nationale qui sont envahis. Donc nous reformulons notre question : quand la municipalité prendra-t-elle une décision pour enrayer cette pagaille ?.

PS : nous attirons aussi l’attention de notre maire sur le fait qu’en face de plusieurs de nos écoles les passages piétonniers sont quasiment effacés et auraient besoin d’un bon rafraichissement de printemps.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

COURRIER DES LECTEURS.

Notre association est très satisfaite de recevoir du courrier « postal ou sur notre blog » car cela nous permet de connaître les lecteurs qui nous soumettent leur opinion accompagné de suggestions, d’avis constructifs et positifs. Nous recevons aussi des encouragements pour continuer à communiquer avec la population livradaise.

Malheureusement deux lettres nous sont parvenues avec des critiques vulgaires, insolentes et diffamantes !…. Il est évident que nous acceptons le courrier divergent à condition qu’il reste correct et  qu’il ne soit pas anonyme!..

Ce n’est guère courageux de la part des personnes qui ont rédigé de tels écrits et, cela remémore une très mauvaise période que l’on croyait révolue.

Nous rappelons pour ceux qui ne l’auraient pas compris que  « la feuille jaune » n’est pas anonyme, elle fait partie des associations Loi 1901, déclarée en mairie, sous-préfecture et inscrite au journal officiel.  A sa tête il y a un président élu et les membres de son bureau.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

SAINTE-LIVRADE ET LA COMMUNICATION ?..

A l’heure ou chaque commune essaie de s’attirer tout ce qui peut contribuer à renforcer son potentiel de ressources, par l’utilisation des moyens modernes de communications qu’offre internet et les liens, économiques, culturels, sportifs ou touristiques, qui s’y rattachent, Sainte-Livrade se distingue par une absence quasi générale sur tous ces supports. Certes la volonté municipale se manifeste par un timide élan de dynamisme qui s’apparente plus à une ambiance de kermesse qu’à une réelle volonté de relever les défis économiques qui à eux seuls peuvent empêcher une forme de régression.

Les flux touristiques tant espérés, les investisseurs économiques tant sollicités, les nouvelles populations d’émigrants fortunés tant convoités, ne viendront pas à Sainte-Livrade par hasard ?…. Notre situation géographique privilégiée offrant la qualité de vie que nous connaissons n’est pas mise en valeur sur des supports de communications modernes et accessibles à tous.  Certes la gestion façon comptable de la commune a ses qualités, mais elle démontre surtout ses limites en projets innovants capables d’attirer à nous les atouts de la réussite, dont nous avons absolument besoin afin d’aborder une période ou ceux qui ne sauront pas mettre leur territoire en valoir risquent de le faire sombrer dans l’immobilisme qui à brève échéance aboutit au déclin. Nos services ont le personnel pour la mise à jour du site internet de Sainte-Livrade pourquoi ces compétences ne sont-elles pas utilisées alors qu’elles ont couté assez cher en formation. Les idées manqueraient-elles à nos élus où pèchent-ils par excès de soumission ?….

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

AIRE DES GENS DU VOYAGE.

Par souci d’économie la majorité municipale remet en question le plan local d’urbanisme « PLU ». C’est une sage décision que l’on ne peut qu’approuver, mais nous verrons à l’usage. D’un autre coté nous sommes très surpris par le projet d’achat d’un terrain situé au lieu dit « PAUCHOU » pour l’installation d’une aire pour les gens du voyage. Nous ne sommes pas contre la législation qui met en obligation une commune de + de 5.000 habitants  de réaliser une aire d’accueil de 15 places pour les gens du voyage. Le terrain au lieu dit « PAUCHOU » dont la superficie n’est pas dévoilée, n’est pas viabilisé et devrait coûter environ 70.000,00€. Il faudra être vigilant pour que celui-ci ne se transforme pas en une grande aire pouvant accueillir entre 80 et 100 places au profit de l’intercommunalité.

Nous nous posons la question sur l’utilité d’acquérir un terrain alors que la municipalité dispose d’une surface de 8 hectares au lieu dit « MAZIERES » en zone non inondable à proximité de l’eau, l’électricité et de la station d’épuration !….

Il y a peut-être là une solution de faire encore des économies ?.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

 Y A PAS PHOTOS ?.. 

Les nouvelles mesures imposées aux services administratifs des communes concernant les formalités liées à la délivrance des passeports biométriques, représentent une concurrence non négligeable pour les photographes professionnels, qui par ce fait sont privés de la réalisation des photos d’identité. Mesure dont les initiateurs n’ont  certainement pas calculé les conséquences économiques de leur décision, mais dans leur bulle d’opulence, y ont-ils vraiment pensé ?.. Cependant certains maires, pas forcément de gauche, se sont insurgés de cette mesure et refusent de l’appliquer car le seul photographe qui reste dans leur ville risque de disparaître ce qui pourrait être le cas à Sainte-Livrade. Notre maire serait bien inspirée en refusant l’application de cette mesure afin de ne pas pénaliser un commerce et un savoir faire professionnel.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

IL Y A UN AN NOTRE ASSOCIATION

VOYAIT LE JOUR.

A cette occasion le bureau vous fait part que son assemblée générale aura lieu le 16 mai 2009 à 10H00, salle du Socio-Culturel.

Vous y êtes tous cordialement invités.

Tous nos adhérents recevront une convocation individuelle prochainement.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

 POUR  NOUS PERMETTRE DE CONTINUER

 A FAIRE PARAÎTRE « LA FEUILLE JAUNE »

REJOIGNEZ NOUS OU FAITES UN DON

 A L’ASSOCIATION LA FEUILLE JAUNE

NOM :…………………………………………

PRENOM………………………………………………………………………….

ADRESSE……………………………………………………………………………………………………………………………….

N° TEL : ……………………………………………

- Je souhaite adhérer à l’association « La Feuille Jaune » ci-joint un chèque de 10 € pour ma cotisation annuelle 2009, au titre de membre de l’association.

- Je souhaite faire un don de : 

Signature :

Bulletin + chèque à retourner à l’adresse suivante :

Association « La feuille Jaune » Route d’hauterive. 47110 Sainte-Livrade sur Lot



Association des Parents d'E... |
ÉCOLE CALANDRETA DE NARBONNE |
clshjasseron |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Site Officiel du Domaine RA...
| Les Amis des Sentiers
| AMICCA